AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
.FORUM EN HIATUS.

Partagez | 
 

 young volcanoes (samuel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samuel De Luca
HONNETE CITOYEN

avatar

Date d'inscription : 03/02/2018
Messages : 30
Age : 37
Côté coeur : l'amour ? jamais entendu parler
Dans mon cochon : 36
Avatar et crédits : gray gubler par viceroy

MessageSujet: young volcanoes (samuel)   Sam 3 Fév - 15:16

SAMUEL DE LUCA


" we will teach you how to make boys next door out of assholes "


Nom : d’origine italienne, ton nom de famille est plutôt commun. tu l’as de ton père qui le tient du sien avant lui. De Luca. il n’a rien de spécial à tes yeux, ce n’est qu’un nom de famille après tout. • Prénom : commun, banal, tu t’appelles Samuel. tes parents l’aimaient bien et n’ont pas cherché plus loin. tu as horreur des surnoms, tu ne comprends pas leur utilité, alors inutile que tes proches t’appellent Sam. • Date et lieu de naissance : une nuit gelée, un trois janvier dans la grande ville de Boston. tes parents vivaient là-bas, à l’époque, et ils décidèrent de te faire venir au monde dans leur ville favorite. • Origines : tes grands-parents sont italiens, de la province autour de Milan, plus précisément. Ils ont décidé de quitter leur doux pays pour les états-unis dans l’espoir d’une vie meilleure pour leurs enfants ; ainsi, tu restes italien et américain. • Situation amoureuse : tu es célibataire, tu l’as toujours été et honnêtement ? tu le seras probablement toujours. tu n’as jamais été amoureux, pas même eu un coup de cœur, les relations de ce type là te sont totalement égales. est-ce que tu crois en l’amour ? oui, probablement. tu vois les autres autour de toi, heureux, se donnant la main, s’enlaçant, tu ne nies pas ce qu’ils ressentent. mais toi, tu t’es convaincu que ça ne t’arrivera jamais et tu le vis très bien – peu t’importe d’être seul ou à deux, ta vie reste la même et tu n’es pas plus malheureux – au contraire. tu n’as pas envie d’avoir les mauvais côtés d’une relation. la jalousie, ce sentiment qui t’est inconnu, tu souhaites ne jamais le découvrir. les disputes, les ruptures également. être seul, ne pas tomber amoureux, c’est mieux. certes, tu as déjà eu des petites amies, des petits amis aussi, mais aucun n'a compté à tes yeux. à ce niveau là, tu ne ressens rien. • Situation familiale : dès que tu as eu ton diplôme, tu es parti. tu n’es pas très proche de ta famille, de tes parents en tout cas. ils t’ont élevé du mieux qu’ils pouvaient mais vous n’avez jamais été proches. ta sœur, par contre, a toujours été là. lorsque tu es parti de Boston pour t’installer ici, elle t’a suivi quelques mois plus tard. c’est la seule famille avec laquelle tu as encore des liens. • Métiers/études : tu as hésité. au début, tu voulais être professeur puis tu as voulu travailler dans le droit. tu t’es perdu, pendant de nombreuses années, tu as hésité. tu as enchaîné les petits boulots, tu as longtemps travaillé dans la grande distribution sans vraiment aimer ça. depuis maintenant onze, depuis tes vingt-six ans, tu es barman. travailler la nuit, parler aux autres, observer les gens, c’est ce que tu aimes. tu aimes cette ambiance là, pouvoir imaginer la vie de tes clients tandis qu’ils se dévoilent un peu plus à toi à chaque verre que tu leur sers. • Traits de caractère : tu es tête en l’air. tu oublies tout et tout le temps. sans ton téléphone pour te rappeler ce que tu as à faire ou qui tu dois voir, ça te sort complètement de la tête. tu es trop souvent dans la lune, dans tes pensées, ailleurs. tu es calme, silencieux, tu observes plus que tu ne parles mais cela ne t'empêche pas d'être quelqu'un de jovial. tu as une fascination pour les autres et leur vie, tu cherches à savoir qui ils sont, d’où ils viennent juste en les regardant. tu es joueur, tu ne recules jamais devant un défi. tu es blagueur, piéger tes amis, faire des farces, ça te plaît beaucoup. néanmoins, tu es entêté, si tu as une idée ou un avis et que l’on ne te prouve pas que tu as tort une dizaine de fois, tu n’écoutes pas. tu pourrais rester des jours seul, tu es assez solitaire – mais malgré tout, tu adores être au milieu de la foule. tu es quelqu’un de loyal, tu fais passer tes proches avant toi-même au risque de t’oublier par moment. une chose que l’on peut te reprocher, c’est ce côté je-m’en-foutiste que tu as lorsque quelque chose te touche personnellement. tu te laisses aller dans ces moments là et attends que le problème parte tout seul. vu que tu es souvent dans la lune, tu as tendance à ne pas te rendre compte de ce qui est devant toi, et cela pourrait te porter préjudice et te faire passer à côté de belles choses. • Groupe : adults. • Avatar : matthew gray gubler. • Crédits : gif : tumblr ; quote : fall out boy.

Que pense votre personnage de Blueberry Hill ? Blueberry Hill, qu’en dire ? cette ville t’a accueilli lors de tes premiers instants de solitude. elle était là lorsque tu errais sans savoir quoi faire, lors de tes meilleurs moments autant que lors des pires. elle t’a accueilli alors que tu quittais Boston, seul, sans ta famille, sans travail, dans l’espoir de commencer une nouvelle vie. aujourd’hui, tu ne la quitterais pour rien au monde. tu t’y sens bien, tu y travailles, tu y as tes amis, ta sœur, jamais tu ne t’es senti aussi à l’aise quelque part qu’ici. Blueberry Hill est ton foyer.

Votre personnage a-t-il trouvé son âme soeur ? tu n’as pas trouvé ton âme sœur, tu n’as même jamais été amoureux. l’amour est un sentiment qui t’est étranger. Ce n’est pas que tu ne crois pas à l’âme sœur, tu penses simplement que tu n’en as pas. une de tes anciennes petites amies, lors de votre rupture, t’avait dit qu’elle espérait que tu trouves la tienne. bien-sûr. tu n’aimes pas, pas dans ce sens là. tu te contentes de relations charnelles tel un handicapé des sentiments alors ton âme sœur, tu ne risques pas de la trouver – sauf si tu t’ouvrais un peu. au fond, de quoi as-tu peur ?

shape of you

01. tu es né à Boston et elle t’a vu grandir. cette ville, impressionnante, trop grande pour ce petit être. il est quinze heure trente, tu as quatre ans. ton père vient de rentrer du travail, il t’embrasse sur le front, après ta sœur. maman ne rentrera que dans trois ou quatre heures. tu détournes le regard de ton père pour te diriger dans ta chambre où tu y retrouves tes jouets préférés. ta grande sœur te suit, elle a sept ans. elle veut jouer avec toi, tu refuses, petit garçon trop capricieux pour une sœur trop aimante. devant son air triste, tu lui prêtes une peluche et tu en prends une autre. vous jouez ensemble jusqu’à vous endormir côte à côte quelques heures plus tard, sous le regard attendri de vos parents. ton enfance, c’est ça. un nid d’amour, des parents attentionnés, une grande sœur protectrice et toi, qui n’a, pour le moment, aucun soucis à te faire sur ton présent et ton avenir. 02. juin 1996 – tu as quinze ans. tu es un élève normal, tu arrives à t’en sortir sans pour autant faire d’efforts. tes parents t’aiment toujours autant, tu n’es plus aussi proche d’eux qu’avant mais vous restez une famille soudée. ta sœur a maintenant dix-huit ans. elle, elle n’a pas eu ta chance. cela fait plusieurs années qu’entre elle et tes parents, rien ne va plus. ils ne communiquent que par des cris, des pleurs. alors aujourd’hui, elle s’en va. mais toi tu ne veux pas. tu veux qu’elle reste, que vous continuiez à jouer ensemble, qu’elle soit toujours là pour toi. tu ne veux pas qu’elle s’en aille, tout sauf ça. « Ne t’inquiètes pas Samuel, je viendrais te voir le plus souvent possible, je te le promets. » tu y tiens à cette promesse. tu la regardes alors partir, le cœur lourd, en te disant que toi aussi tu partirais, et que tu la rejoindrais.  03. tu viens d’arriver à la fac, tu as dix-neuf ans. tu as choisi le droit car tu ne sais pas quoi faire et ça fait toujours bien, pas vrai ? tu ne t’y plais pas, tu n’as pas envie d’être là. tu ne vas pas en cours, tu sors. tu sors tous les soirs, les soirées, la fête, l’alcool. tu fais ça jusqu’à tes vingt-et-un ans. 04. pendant cinq ans, tu vas être caissier. tu n’aimes pas particulièrement mais tu ne détestes pas non plus : tu t’y fais. les clients, les gestes répétitifs, ça t’est égal. tu as de l’argent, de quoi sortir, ça te va. mais tu n’es pas heureux pour autant. tu as rencontré une fille il y a quelques mois, lors de ta soirée d’anniversaire. elle est gentille, vous vous entendez bien. elle veut que vous emménagiez ensemble, elle te dit qu’elle t’aime. alors tu t’en vas. toi, tu ne l’aimes pas, pas comme elle. tu vas tenter l’expérience plusieurs fois, aussi bien avec des femmes que des hommes. tu ne les aimes pas. tu te résous alors à rester seul et à te contenter de plaisirs charnels. tu es toujours caissier. ça t’énerve, alors tu arrêtes. tu as vingt-quatre ans et demi et tu sais ce que tu veux faire : tu veux devenir barman. 05. tu as vingt-six ans, tu as réussi. tu es barman. tu es libre, indépendant. alors tu pars. tu dis au revoir à tes parents, à Boston, à ta sœur. tu pars pour Blueberry Hills. ta sœur te suivra quelques mois plus tard. tu te fais embaucher dans un bar, tu t’y sens bien, le patron est gentil, les clients aussi. tu es bien. tu sais ce que tu veux faire, tu as réussi, tu fais ce que tu veux. quelques années plus tard, tu as trente-deux ans. tu démissionnes et tu ouvres ton propre bar. ça y est, tu te sens accompli. 06. tu as maintenant trente-cinq ans. tu la rencontres elle. vous vous entendez bien, elle vient au bar de temps en temps, vous échangez des sourires, vous discutez. elle t’intrigue. elle est belle, des traits parfaitement dessinés, elle est parfaite. elle, elle pense la même chose de toi. sauf qu’elle, elle t’aime. au début, elle venait simplement boire un verre entre amis et, tu ne l’as pas remarqué, mais elle revient à chaque fois seule, simplement pour te voir, te parler. elle t’aime et tu ne t’en rends pas compte. après tout, tu n’aimes pas toi. tu n’es jamais tombé amoureux et tu ne tomberas jamais amoureux. elle, elle en souffre mais elle ne perd pas espoir. elle veut que tu te rendes compte qu’elle est là, qu’elle tient à toi, que tu t’ouvres. mais toi, tu ne vois rien, tu ne veux pas voir. être amoureux, ce n’est pas toi. 07. aujourd’hui, tu as trente-sept ans et tu es heureux.


derrière l'écran
Pseudo : samuel. • Pays/Région : gironde, france  Comment nous as-tu connu : sur bazzart. • Un mot sur le forum : ma-gni-fique. j'ai arrêté le rp pendant plus de trois/quatre ans et là, j'ai juste eu envie de m'y remettre ! • Scénario, préliens, inventé : inventé.

(au passage, si certaines personnes souhaitent des liens, n'hésitez pas  )

Code:
[b]matthew gray gubler • [/b]samuel de luca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Andrews
ADMIN

avatar

Date d'inscription : 31/01/2018
Messages : 97
Age : 35
Côté coeur : il est un peu largué. c'est pas son fort l'amour.
Dans mon cochon : 152
Avatar et crédits : scott eastwood + ©vinyles idylles

shape of you :
Dicton du jour Dicton du jour:
Ils font battre mon coeur Ils font battre mon coeur:
Dans mon iPod Dans mon iPod :

MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   Sam 3 Fév - 15:21

bienvenue ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedan Bells
HONNETE CITOYEN

avatar

Date d'inscription : 02/02/2018
Messages : 48
Age : 29
Côté coeur : ain't got time for that
Dans mon cochon : 58
Avatar et crédits : t. hoechlin, moonshadow

shape of you :
Dicton du jour Dicton du jour:
Ils font battre mon coeur Ils font battre mon coeur:
Dans mon iPod Dans mon iPod :

MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   Sam 3 Fév - 15:30

salut le canon,
bienvenue parmis nous
faudra tu me réserve un lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel De Luca
HONNETE CITOYEN

avatar

Date d'inscription : 03/02/2018
Messages : 30
Age : 37
Côté coeur : l'amour ? jamais entendu parler
Dans mon cochon : 36
Avatar et crédits : gray gubler par viceroy

MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   Sam 3 Fév - 17:11

merci beaucoup tous les deux
et avec plaisir aedan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misha Bones
HONNETE CITOYEN

avatar

Date d'inscription : 01/02/2018
Messages : 26
Côté coeur : vide. une place à prendre. à occuper. un manque.
Dans mon cochon : 75
Avatar et crédits : s. claflin. (c)Morrigan

shape of you :
Dicton du jour Dicton du jour:
Ils font battre mon coeur Ils font battre mon coeur:
Dans mon iPod Dans mon iPod :

MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   Sam 3 Fév - 18:34

bb reid + fall out boy ..
faudra qu'on se trouve un petit lien qui roxe du poney avec ce personnage
bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel De Luca
HONNETE CITOYEN

avatar

Date d'inscription : 03/02/2018
Messages : 30
Age : 37
Côté coeur : l'amour ? jamais entendu parler
Dans mon cochon : 36
Avatar et crédits : gray gubler par viceroy

MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   Sam 3 Fév - 20:07

merci beaucoup et avec plaisir pour le lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joachim O'Malley
HONNETE CITOYEN

avatar

Date d'inscription : 02/02/2018
Messages : 30
Age : 27
Côté coeur : Il y a des mots doux qu'il murmure à une oreille tendre. Il y a des sourires amoureux qu'il laisse étirer ses lèvres quand elle est dans les parages. Sûrement devrait-il sauter le pas et la demander en mariage.
Dans mon cochon : 67
Avatar et crédits : Aaron Taylor-Johnson. Thanks to exordium.

MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   Sam 3 Fév - 20:18

Oh il est mimi comme tout.
Bienvenue et bon courage pour ce qu'il te reste à faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel De Luca
HONNETE CITOYEN

avatar

Date d'inscription : 03/02/2018
Messages : 30
Age : 37
Côté coeur : l'amour ? jamais entendu parler
Dans mon cochon : 36
Avatar et crédits : gray gubler par viceroy

MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   Sam 3 Fév - 20:20

kick aaaaass
merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Connelly
HONNETE CITOYEN

avatar

Date d'inscription : 31/01/2018
Messages : 137
Age : 37
Côté coeur : what goes around comes around
Dans mon cochon : 172
Avatar et crédits : ben barnes @tik tok

MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   Sam 3 Fév - 20:41

Ah bah, on dirait pas du tout que t'as arrêté d'écrire pendant quelques années, toi J'adore ta plume Bienvenue officiellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel De Luca
HONNETE CITOYEN

avatar

Date d'inscription : 03/02/2018
Messages : 30
Age : 37
Côté coeur : l'amour ? jamais entendu parler
Dans mon cochon : 36
Avatar et crédits : gray gubler par viceroy

MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   Sam 3 Fév - 20:43

c'est vraiment trop gentil, merci beaucoup !
merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisy Hopkins
ADMIN

avatar

Date d'inscription : 18/12/2017
Messages : 267
Age : 30
Côté coeur : célibataire.
Dans mon cochon : 414
Avatar et crédits : margot robbie (ailahoz).

shape of you :
Dicton du jour Dicton du jour:
Ils font battre mon coeur Ils font battre mon coeur:
Dans mon iPod Dans mon iPod :

MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   Dim 4 Fév - 5:32

J’adore ce choix d’avatar, puis le perso
Bienvenue et bon jeu .

_________________
le flan
le tyran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverstopdreaming.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: young volcanoes (samuel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
young volcanoes (samuel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
something special :: Prendre ses marques :: présentations :: A GOOD BEGINNING MAKES A GOOD ENDING-
Sauter vers: