AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
.FORUM EN HIATUS.

Partagez | 
 

 you've your reasons, you've a few (daisy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
August Hamilton
HONNETE CITOYEN

avatar

Date d'inscription : 01/02/2018
Messages : 31
Age : 30
Côté coeur : volage
Dans mon cochon : 37
Avatar et crédits : t.egertom/sirencharms

MessageSujet: you've your reasons, you've a few (daisy)   Lun 5 Fév - 20:11

More than you know
Daisy & Auggie

Il venait tout juste de sortir du bloc, il devait faire ses preuves pour ce poste alors il bossait comme un dingue. Il était doué, depuis toujours il a eu cette particularité qui fera de lui un bon chirurgien. Il ne faut simplement pas qu’il joue au con, vous savez August c’est un peu le mec impulsif et qui adore les montées d’adrénaline. Bref ce n’est pas quelqu’un qui reste tranquille dans son sofa pendant ses jours de repos, si seulement c’était le cas. Il montrait trop peu signe de fatigue, mais aujourd’hui c’était diffèrent, l’assistante de vie de sa sœur venait de l’appeler pour lui annoncer qu’elle démissionnait, encore une.
Avec le boulot, il ne pouvait pas être tout le temps-là pour elle, à Boston il avait trouvé une super femme que sa sœur adorait. Les changements elle n’aimait pas et même si elle avait demandé à vivre à Blueberry Hill, elle ignorait sans doute tous ce que cela allait impliquer. Sa cousine s’occupait d’elle mais elle non plus ne pouvait pas la garder éternellement. Il devait rapidement trouver une solution s'il ne voulait pas la mettre dans un centre. Non il n'avait pas le droit de la laisser partir, il s'est juré de toujours être avec elle. Mais parfois on peut être vite dépasser par les événements, il ne pouvait pas tout sacrifier pour elle pourtant il en serait capable.

Il se passe une main dans ses cheveux en signe d’agacement, et ce dirige vers un nouveau patient, sur ce cas si il devait travailler en collaboration avec sa jolie blonde qui ne lui adressait que trop peu la parole, elle avait de quoi lui en vouloir mais les gens changent. Elle semble rester bloquer dans le passé alors que lui n’a toujours fait qu’avancer. Il avait droit à des regards noirs, des remarques et très peu de sourire. Alors son challenge d’aujourd’hui c’était de voir ce si joli sourire qu’il a pu voire lors de la soirée de la St-Valentin, ça lui changerait les idées.
Le reste de sa matinée passa drôlement rapidement, une nouvelle opération et un tas d’autre formalités, qui finissent par le pousser à la cafétéria tardivement. Le ventre creux, une mine un peu refrognée par le contenu de son plateau, il se dirige dans la salle. Voyant de dos sa si douce victime d’enfance, il se dirige d’un pas discret vers elle. Il se penche à son niveau « Je t’ai pris ce désert en chocolat. » Il lui sourit comme un gamin fier de sa connerie de l’avoir fait sursauter, puis d’un naturel aveuglant il prend place devant elle posant le dit désert devant elle. « Ne me regarde pas comme ça Hopkins, je sais me montrer attentionné. » Oui il allait la faire tourner en rond, avec ce fichu sourire charmeur et ses yeux qui sondent son âme. « Bon App’ » Dit-il sur un ton juvénile, ça lui enlevait bien quelques années, et toujours ses prunelles fixent les siens non par défi mais plutôt parce qu’il était intrigué par elle, la femme qu’elle est devenue. Elle ne le connaissait peu et lui aussi au final, elle connaissait juste ses mauvais côtés et lui en s'étant moqué d’elle toute leurs enfances, il n’a jamais vraiment su qui elle était. Il avait été odieux avec elle, et il s’en était longtemps voulu. Toutes ces histoires appartiennent au passé, peut-être qu’un avenir les attend quelque part.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisy Hopkins
ADMIN

avatar

Date d'inscription : 18/12/2017
Messages : 267
Age : 30
Côté coeur : célibataire.
Dans mon cochon : 414
Avatar et crédits : margot robbie (ailahoz).

shape of you :
Dicton du jour Dicton du jour:
Ils font battre mon coeur Ils font battre mon coeur:
Dans mon iPod Dans mon iPod :

MessageSujet: Re: you've your reasons, you've a few (daisy)   Mer 7 Fév - 22:44




Auggie & Daisy

Une matinée plutôt calme venait de s’achever. Il y avait des journées plus longues que d’autres, des journées plus éprouvantes que d’autre. Pour celle-ci, rien de fabuleux, des suivis post-opératoire, des consultations, mais pas d’urgences majeures. Daisy, profita donc de ce calme pour se rendre à la cafétéria et déjeuner. Personne, ne semblait disponible à l’heure du déjeuner, elle s’était donc rendu à la cafétéria seule. Elle pris une salade et un soda, elle n’avait pas énorme appétit. Il était rare de la voir à la cafétéria, elle mangeait en général un sandwich sur le pouce, elle avait du mal à décrocher et faire des pauses. Elle s’installa à une petite table, proche de la fenêtre. Les grandes fenêtres permettaient d’avoir une vue imprenable sur la ville. Elle aimait bien regarder les gens par la fenêtre, elle s’imaginait souvent qui ils étaient, ce qu’ils pensaient, qui ils avaient étés. Elle était bien placé pour savoir que les gens pouvaient changer du tout au tout, pourtant elle avait toujours certaines réticences concernant Auggie. Elle ne savait pas, si ce genre de personne était réellement capable de changer. Elle n'en revenait toujours pas qu'il soit de retour en ville et qui plus est, qu'il convoite le même poste qu'elle. Poste pour lequel, elle se battait corps et âme depuis deux ans et elle était bien déterminée à ne pas céder sa place. Encore, moins à une personne qui venait tout juste de débarquer. Et peut-être même, qu'elle ressentait encore plus de pression, parce que c'était justement ce gamin qui l'avait malmené. C'était une époque lointaine, pourtant Daisy a beaucoup souffert du regard des autres. Elle a même pensé au pire, sans même passer à l'acte, elle pleurait beaucoup. Et puis, un jour, elle avait reçu une lettre anonyme. Le genre de lettre, qui te redonne foi en l'humanité, le genre de mots qui te redonne confiance en toi et te redonne le goût de vivre. C'était peut-être d'ailleurs, cette lettre qui avait déclenché sa perte de poids. Une fois qu'elle avait perdu ses premiers kilos, les autres s'envolèrent naturellement. Bien sûr, elle avait fait des sacrifices et s'était battue, alors elle faisait maintenant attention à tout. Ne pas faire trop d'excès, ne pas boire trop d'alcool, manger sainement, faire du sport trois fois par semaine. Elle avait toujours pensé que c'était Nolan, son meilleur ami qui avait été l'auteur de cette lettre. Ils n'en avaient jamais parlé. Peut-être l'unique chose qu'ils n'ont jamais abordés ensemble. Quoi qu'il en soit. Même si August avait changé, il restait au fond ce gamin qui se moquait d'elle et elle ne pouvait s'empêcher de se dire qu'il la toisait. Sans doute, par pure paranoïa. Et en parlant du loup, sa voix vint interrompre le court des pensées de la jeune femme. Elle le regarda s’installer en face d’elle, alors qu’elle ne l’y avait pas invité. Il lui donna alors un dessert au chocolat un petit sourire sur le visage. Heu merci. Elle en était surprise, était-ce une véritable attention d’ami à ami, ou un nouveau moyen de la torturer ? Il voulait la regarder se gaver ou bien qu’elle reprenne les trente kilos qu’elle avait eu temps de mal à perdre ? Elle secoua légèrement la tête comme pour chasser ses idées de la tête. Tu te plais ici alors ? Courtoisie d'usage, lorsqu'on ne sait pas quoi dire d'autre.

_________________
le flan
le tyran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverstopdreaming.forumactif.com
 
you've your reasons, you've a few (daisy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» daisy la Chat-Teigne
» Skids O'Toole Multi (avec Daisy)
» Daisy (4 joueurs)
» [Duo] Daisy Walker (+ Mark Harrigan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
something special :: Blueberry Hill, Massachusetts (USA) :: davenport-
Sauter vers: